Bien choisir sa pompe à chaleur, le comparatif

Bien choisir sa pompe à chaleur, le comparatif

On peut dire que la pompe à chaleur est l’un des matériaux le plus utilisés en France et reste l’équipement le plus apprécié par les Français. Il en existe plusieurs, ce qui ne facilite pas le choix de l’utilisateur. Voici quelques informations pour vous aider à mieux choisir votre produit.

La pompe à chaleur air/air

Ce matériel ne nécessite pas beaucoup de travaux. Le propriétaire pourrait investir la somme de 7000 à 10 000 euros. Le prix varie également selon le choix du matériel et le choix du système ouvert ou fermé. Pour le circuit ouvert, elle nécessite la présence d’un ventilo-conducteur tandis que pour le circuit fermé,  elle nécessite  en plus l’installation d’une VMC.

Elle permet à l’utilisateur de faire des économies combustibles ainsi que des économies à long terme en matière de chauffage. Elle présente une COP supérieure à 3, ce qui est un grand atout. De plus, elle peut produire de l’eau chaude sanitaire et peut jouer également le rôle de climatiseur avec son système réversible.

Votre chauffageLa pompe à chaleur air/eau

Elle fait partie des types aérothermique. Elle ne nécessite pas non plus beaucoup de travaux mais il faut savoir que si la maison est déjà équipée d’une source de chauffage, le prix pourrait être moins élevé. Ce dernier dépend  du raccordement au circuit hydraulique. Si les radiateurs présents dans la maison supportent suffisamment l’appareil alors il n’y a nul besoin de les changer.

Elle nécessite la présence d’un ventilo-conducteur mais cette dernière n’est pas obligatoire. Cependant, elle offre une meilleure amélioration. Il faut privilégier le plancher chauffant si la maison est neuve car dans le cas contraire, ce serait trop coûteux de l’installer.

Tout comme la PAC air/air, cette dernière produit également de l’eau chaude sanitaire et peut servir de climatiseur. Notons que l’installation de cette dernière peut permettre à l’utilisateur de bénéficier d’un retour sur investissement de 40%.

La pompe à chaleur sol air/sol sol

Elle est de type géothermique car elle nécessite uniquement de la chaleur de la terre. Son installation implique d’importants travaux dans la cours ou dans le jardin. En optant pour des capteurs horizontaux, l’utilisateur pourrait faire quelques économies en plus. En effet, ces capteurs sont moins coûteux que les verticaux. L’utilisateur pourra également faire des économies d’énergie et profiter de l’aide financière de l’Etat.

Son COP est plus ou moins 4. Ce qui signifie qu’elle offre de bonnes performances. Elle joue également le rôle de climatiseur et peut produire de l’eau chaude sanitaire.

La pompe à chaleur piscine

Elle fonctionne surtout sur le mode aérothermique. Elle capte alors l’énergie chaude qui est présente dans l’air pour la restituer ensuite dans le liquide. Elle possède une COP 3 ce qui veut dire qu’elle est assez performante.

Pour les piscines standards, son prix varie entre 1000 et 3000 euros. Cela dépend surtout des dimensions, du ralliement direct sur la piscine et de l’installation.

Il faut savoir qu’elle fournit de l’eau jusqu’à 28°C en usant d’une énergie renouvelable et consomme peu d’électricité. Ainsi la baignade pourra alors être rallongée jusqu’à plusieurs semaines voir plusieurs mois.

A vous maintenant de faire votre choix mais avant toute chose, il faut savoir faire la comparaison de plusieurs produits pour avoir une idée des frais d’installation et les certifications du produit.

 

 

This template supports the sidebar's widgets. Add one or use Full Width layout.
  • facebook
  • twitter
  • google
  • instagram
  • youtube
  • dailymotion
Votre chauffage 2017
Contactez-nous

Nous sommes à votre écoute, envoyez-nous votre question, nous vous répondrons très rapidement.

Bonjour, bienvenue chez Afih, que puis-je faire pour vous ?

Appuyez sur entrée